• Stats

    • Membres : 36
    • Articles : 597
  • En ligne

    • 22 invités
    • aucun membre
Suivi

Gwada 1.0

lundi, 12 10th

Last updateVen, 17 Avr 2015 1pm

Vous êtes ici : La Connaître Architecture Militaire Fort Delgrès

Fort Delgrès

Le fort Delgrès, anciennement fort Saint-Charles, est un fort français qui domine la ville de Basse-Terre en Guadeloupe. Il fut un haut lieu de la lutte franco-anglaise dans les Antilles puis de celle des Guadeloupéens contre l'esclavage conduit par l'officier mulâtre et résistant Louis Delgrès. Il a été classé monument historique par arrêté du 21 novembre 1977.
Histoire
En 1650, Charles Houël, gouverneur puis seigneur et propriétaire de la Guadeloupe, fait construire une maison forte sur une hauteur dominant la ville de Basse-Terre, capitale de l'île à cette époque. Cet édifice est un lieu sécurisé mais surtout le symbole de son pouvoir sur la population. Il porte alors le nom de fort Saint-Charles.

Cette construction à un double objectif :
  • Stratégique, afin de prémunir l’île d’éventuelles incursions des Caraïbes insulaires,
  • Économique, car son Fort s’avère indispensable pour protéger la principale rade qui doit accueillir les navires marchands venant de l’Europe. Charles HOUËL y fait construire un donjon, le « château de la Basse-Terre », à quatre faces et à quatre étages, avec des murs en pierre fortifiés d’une terrasse à huit pointes, à l’abri duquel viennent s’installer les premiers habitants de la future ville de Basse-Terre. Les travaux de fortification opérés, fin XVIIème, sous les Gouverneurs Dulion et Auger, notamment les parapets dont le Père Labat enrobe le Fort, ne contribuent pas à accroître son aptitude à défendre la principale rade de l’île.


Dès son inauguration, il est régulièrement la cible des attaques anglaises, alors le grand concurrent des Français dans les Antilles avec les Hollandais et les Espagnols. Bien qu'il soit facile à bombarder depuis la mer, il est peu à peu transformé en une véritable forteresse. Après un bombardement intensif, le 23 janvier 1759, pendant la guerre de Sept Ans, il est évacué par l'armée française. À cette époque, il est rebaptisé fort Royal.

En 1794, durant la Révolution, Basse-Terre est occupée par les Anglais et le fort est l'enjeu de violents combats. Victor Hugues parvient à s'en emparer ce qui lui permet de prendre le contrôle de la Guadeloupe et d'y abolir l'esclavage. Napoléon ayant rétabli l'esclavage en 1802, le fort est occupé par l'armée coloniale en révolte de Delgrès et Ignace mais est pris d'assaut par des troupes venues de métropole. C'est la dernière bataille subie par le fort.

Le 23 août 1904, le fort est officiellement déclassé par les militaires. Classé monument historique le 21 novembre 1977, il est rebaptisé fort Delgrès en 1989 par le conseil général de la Guadeloupe en hommage au héros de l'abolition Louis Delgrès. Depuis 2004, il est la propriété et le siège de la direction des affaires culturelles et du patrimoine.
 
Description
  • Situation :
    Le fort se situé à l'extrémité sud de la ville de Basse-Terre, contre le Galion et le bord de la mer des Caraïbes. Il domine la ville de Basse-Terre. Ses épaisses murailles de pierres surplombent la mer et offrent une vaste vision panoramique sur la mer, la ville et la montagne.
    L'accès se fait à partir des ruelles de Basse-Terre, dans le quartier du Carmel.
  • Construction : Le fort initial a été construit au xviie siècle, il a ensuite subi deux grands agrandissements en 1720-1759 puis en 1759-1770. Construit en pierre, ses imposantes murailles se voient depuis la mer.
    La disposition initiale du fort est dans le sens est-ouest, perpendiculaire à la mer. Adossé à la rive nord du Galion, sa principale faiblesse est l'alignement de ses diverses zones de vie depuis la mer, le rendant très peu résistant aux canonnades ennemies. Des traverses de défilement sont construites pour arrêter la course des boulets et compartimenter chaque partie.
    Entre 1720 et 1750, les casemates, la poterne et la grande poudrière vinrent compléter la partie la plus ancienne du monument.
    Entre 1763 et 1780 y furent ajoutés, les cuisines, les citernes, un souterrain qui mène dans les fossés en direction du Carmel. Les grand contreforts en forme de demi-lune viennent améliorer la défense du fort.
 
Infos pratiques
Tél. : 05 90 81 37 48
Horaires d'ouverture : Du lundi au dimanche de 9h à 16h30
Tarif : gratuit
 
Source image : harry.mongongnon.pagesperso-orange.fr - Source texte : wikipedia

You have no rights to post comments

Commentaires

Costume Traditionnel Créole [ par Leo le 11.08.2015 05:04 ]
Costume Traditionnel Créole : bien expliqué ...
  La scolopendre [ par dom le 02.10.2014 19:08 ]   Le Chien Créole [ par Alexandra le 24.08.2014 08:29 ]
un vrai amour! : Bonjour!
  Le Chien Créole [ par delbouis le 04.08.2014 19:58 ]
extra : poker chien ...

Annonces

PDF

La réhabilitation du pont du Galion : une prouesse technique Télécharger
Valorisation de la bagasse de canne à sucre : les biotechnologies au service de l’industrie papetière Télécharger
Une immigration choisie et... subie : le BUMIDOM Télécharger
Contribution a la connaissance de Centruroides barbudensis Télécharger

Newsletter

Vous êtes ici : La Connaître Architecture Militaire Fort Delgrès